Les couloirs de bus

Les couloirs de bus mis en place depuis le mois d'Août 2001 semblent apporter un grand + à la circulation des autobus dans Paris. Il va sans dire que la circulation s'est grandement améliorée pour nous, qui circulons dans le bus, au détriment des voitures, comme on peut le constater sur la photo ci-contre.

Si la politique de dissuasion porte ses fruits et que certains parviennent à renoncer à l'utilisation quotidienne de leur voiture lorsqu'elle n'est pas réellement indispensable (contrairement au livreurs et autres professionnels qui, eux aussi, ont besoin de leur véhicule pour travailler) cette démarche sera positive pour tout le monde.

Aujourd'hui, la majeure partie du parcours de la ligne 38, est pourvue de couloirs élargis avec bordures de séparation (à partager avec les vélos/vélibs) et le confort de travail (pour nous) et de transport (pour vous) s'en trouve grandement amélioré (malgré le traffic...).

Seul hic, ces couloirs sont désormais fréquemment obstrués par des stationnement irréguliers!! Rappelons donc que les espaces matérialisés "livraisons" sont réservés aux ...livraisons (!) et ne sont pas des places de parkings comme le pensent certains qui se moquent de gêner le travail des livreurs qui ne savent plus où se garer....). A maintes reprises les autobus sont forcés de quitter leur couloir réservé, lui ôtant ainsi toute raison d'être. De surcroît, sortir du couloir oblige ensuite à effectuer la descente des passagers de manière dangereuse pour ceux-ci... voire impossible lorsqu'il s'agit d'une personne en fauteuil roulant.

Pour conclure, amis livreurs, lorsque il est impossible de trouver une place pour décharger, pensez à vous garer de manière à permettre au bus de passer tout de même en restant dans son couloir... C'est souvent possible... Le machiniste (et les personnes qu'il transporte) vous en sera reconnaîssant... (un bus ne peut en aucun cas franchir la bordure en béton! ...interdiction lui en est d'ailleurs stipulée par écrit)... et si vous n'en avez que pour deux minutes, signalez-le lui par un petit signe de connivence... Il appréciera...)

Nota: Nous sommes également tout à fait partisans du partage de nos couloirs avec les cyclistes et les "Vélibs". Mais n'oublions pas que ce sont avant tout des couloirs de bus tolérés aux cyclistes et non des pistes cyclables tolérées aux autobus ;-) Ce partage est là encore tout à fait possible et acceptable dans la mesure où certaines règles de conduite (mutuelles) d'attention et de respect de l'autre, sont appliquées.

Dans ces couloirs, équipés de "banquettes" (séparation de 70cm de large), comme on peut le voir sur la photo (en haut de cette page), les plots de support des feux débordent parfois largement sur le couloir de bus, nous obligeant sans cesse à nous "rabattre" sur la droite rapidement après avoir dépassé un cycliste en lui occasionnant parfois peur ou énervement. Nous essayons de le faire de la manière la plus sécurisante (et la moins "dérangeante") possible, mais les cyclistes peuvent aussi nous aider en évitant de "ziguezaguer" de droite et de gauche :-( et en restant vigilant au dépassement des autobus qui ne peuvent, eux, pas faire d'écart à leur trajectoire dans ces couloirs. (Idem pour les motards qui ne sont, eux, pas autorisés à circuler dans ces couloirs: Pitié, si vous souhaitez emprunter tout de même un couloir, respectez un peu les bus et leurs passagers en tenant compte de leur priorité...)

En outre, certaines portions de couloirs de bus ne SONT PAS autorisées au vélos!!! Elle sont indiquées par un marquage au sol et des panneaux jaunes tel celui ci-contre... Merci d'en tenir compte... Si ces portions de couloirs ne sont pas autorisées au vélos, il y a sans doute une bonne raison non?

Amis Vélibs, pensez à partager NOTRE espace ! Quelques points en particulier :

- Tenez bien votre droite. Evitez de Ziguezaguer...
- A plusieurs vélos, roulez "en ligne"
et non l'un à côté de l'autre...
- Arrivés au feu rouge, évitez de vous placer en "grappe"
devant le bus arrêté...
- Indiquez clairement votre intention de changer de direction par un signe de la main.
- Ne téléphonez pas en roulant!!
- Lorsqu'un bus vous suit, merci de faire un écart (aux intersections de rues par exemple) afin qu'il puisse vous doubler et reprendre sa cadence normale.

- Certains couloirs (le contre-sens Saint Michel par exemple) sont plus étroits que d'autres et sont ainsi interdits au vélos! Merci de respecter ces voies...
Des panneaux jaunes (ou des dessins au sol) indiquent clairement cette interdiction.

Si ces quelques remarques sont prises en compte, la cohabitation bus/vélos en sera grandement améliorée et la sécurité accrue. Merci d'y penser...

> Allez visiter l'excellent blog des Vélibs...

-------------------

PETIT RAPPEL DU CODE DE LA ROUTE:

Arrêté de la PP n° 01-15042 portant autorisation aux cycles et deux roues d’utiliser les voies de circulation réservées à certains véhicules.

Article 1er
Par dérogation aux dispositions y afférant de l’ordonnance préfectorale modifiée n° 71-16757 du 15 septembre 1971 et de l’arrêté préfectoral modifié n° 74-16716 du 4 décembre 1974 susvisés, la circulation des cycles est autorisée dans les voies de circulation réservées instituées par l’arrêté préfectoral modifié du 4 décembre 1974 citées ci-après, y compris celles à contresens.

Article 2
Les cyclistes utilisant les voies réservées citées à l’article 6 du présent arrêté doivent y circuler en file simple, près du bord du trottoir, autant que le permet l’état ou le profil de la chaussée utilisée. Ils ne doivent pas s’y arrêter côte à côte.

Article 3
La circulation des tricycles est interdite
dans les voies réservées ouvertes à la circulation des autres cycles.

Article 4
Les cyclistes qui empruntent les voies de circulation réservées qui leur sont ouvertes doivent ralentir à l’approche d’un point d’arrêt d’autobus pour être en mesure de laisser à ce véhicule la priorité prévue par l’article R. 6-1 du Code de la route lorsqu’il quitte ce point d’arrêt.

Article 5
Les cyclistes qui utilisent les voies de circulation réservées qui leur sont ouvertes ne doivent pas entamer de manœuvres de dépassement d’un autre cycliste lorsqu’un véhicule motorisé est sur le point de les dépasser.

-------------------

PETIT RAPPEL A USAGE DES TAXIS:

Lire PDF ci-joint...

[vos remarques et idées]